logo puissance 2d

Acteurs
28/12/2017

Biochimie : une usine de production de PDO/AB en projet à Carling Saint-Avold (Moselle)

METabolic EXplorer (METEX), société de chimie biologique qui développe et industrialise des procédés biochimiques pour une chimie verte et durable, a signé avec TOTAL Développement Régional (TDR) d’une convention pour la construction d’une unité de production de PDO/AB (1,3 propanediol et acide butyrique). Le site retenu est celui de la plateforme chimique de Carling Saint-Avold en Moselle (Région Grand-Est). La construction de cette usine constitue la première priorité de METEX pour la mise en œuvre de sa nouvelle stratégie présentée en mai dernier.

Après avoir cédé la L-Méthionine, additif pour la nutrition animale, à Evonik en 2016, METabolic EXplorer ambitionne de devenir le leader de l’acide butyrique naturel (AB) en nutrition animale et devenir le producteur de référence du PDO (1,3 propanediol) non OGM en cosmétique.
Cette ambition se concrétisera en investissant dans la construction d’une première unité de production

Pionnière en biochimie industrielle, avec près de 20 ans d’expérience, METabolic EXplorer a pour vocation d’offrir aux industriels des alternatives viables à partir de ressources renouvelables et contribuer à la nécessaire transition de la pétrochimie vers la biochimie.
Son objectif est de produire autrement (sans pétrole, tout en étant plus respectueux de l’environnement avec des performances supérieures et de façon plus compétitive) des produits de grande consommation.

Fin 2016, la société détenait 2 technologies matures (La L-Méthionine et le PDO/AB) ainsi qu’une technologie en développement avec le groupe finlandais UPM, à partir de sucres de seconde génération : le 1,2 propanediol (MPG).
La société a fait le choix stratégique de céder la L-Méthionine à Evonik, l’un des leaders mondiaux de la chimie de spécialité, pour financer sa stratégie de développement en propre sur le PDO/AB
Cette nouvelle ambition se concrétisera en investissant dans la construction d’un site de production PDO / AB.

Une unité de production en propre pour capter l’essentiel de la valeur associée à la technologie 

 

METEX a l’ambition de devenir le leader de l’acide butyrique naturel en nutrition animale et le producteur de référence du 1,3 propanediol (PDO) non OGM utilisé en cosmétique.
Pour y parvenir tout en conservant l’essentiel de la valeur ajoutée, METEX a décidé de privilégier une stratégie de construction en propre.

 

L’objectif, à terme, est la construction d’une unité de production d’une capacité de 24 kt en deux tranches :

 

- une première tranche de 6 kt (5 kt de PDO et 1 kt d’acide butyrique) ;

 

- et une seconde tranche de 18 kt (15 kt de PDO et 3 kt d’acide butyrique).

 

METEX a évalué différents sites susceptibles d’accueillir cette unité PDO/AB, dont le site de Carling.
Ce site fait l’objet d’une Convention Volontaire de Développement Economique et Social, signée en 2014 entre l’Etat, la Région et TOTAL Petrochemicals France visant à donner une nouvelle impulsion à la plateforme de Carling Saint-Avold.

 

A l’issue d’une première phase d’examen du projet METEX par TOTAL, METEX s’engage à étudier la construction de son unité PDO/AB sur le site de Carling.
TOTAL s’engage à apporter ses meilleurs efforts pour mobiliser toutes les parties prenantes et pour assister METEX dans l’obtention des différentes aides publiques.
L’accord signé entre METEX et TDR définit l’appui financier aux études préliminaires et précise également les conditions compétitives de mise à disposition du foncier et des principales utilités et services nécessaires.

Enfin, le projet industriel impliquant la création de 43 emplois en Moselle pour la première tranche, la Communauté de Communes Agglo Saint-Avold Centre Mosellan s’est prononcée le 29 juin 2017 en faveur de l’octroi d’une subvention à METEX d’un montant de 200.000€.

Les éléments sont maintenant réunis pour lancer la phase d’étude de l’implantation de cette unité de production, phase qui sera principalement financée par les partenaires de METEX.

Antoine Darbois, Secrétaire Général de METEX, déclare : « Avec cet accord, nous avons déjà déterminé les conditions dans lesquelles l’usine de production pourrait fonctionner. C’est une première phase importante dans la concrétisation de notre projet d’unité de production en propre qui vient de s’achever et en même temps une nouvelle étape qui s’ouvre avec le lancement d’une pré-étude d’ingénierie  ».

METEX confie à la société TechnipFMC la réalisation de la pré-étude d’ingénierie

 

La société TechnipFMC a été retenue pour la pré-étude d’ingénierie qui validera les conditions technico-économiques de la construction sur le site de Carling.
Sur la base des conclusions de cette pré-étude et une fois définies, entre METEX et ses partenaires financiers, les modalités de financement des investissements de la première tranche (estimés à 25M€), la décision finale d’investissement devrait intervenir fin 2017/début 2018.
Dans l’hypothèse positive, la pose de la première pierre aurait lieu à la fin du premier semestre 2018 (+/- 3 mois) en ligne avec le calendrier annoncé.
 

A propos de METabolic EXplorerwww.metabolic-explorer.com
Entreprise pionnière en biochimie industrielle, avec près de 20 ans d’expérience, METabolic EXplorer (METEX) met au point des alternatives industrielles aux procédés pétrochimiques.

A partir de matières premières renouvelables et pérennes, la société développe des procédés de fermentation industriels innovants pour produire des composés chimiques à la base de produits essentiels du quotidien comme des additifs pour la nutrition et la santé des animaux, des plastiques, des textiles, des cosmétiques, des résines…
Par ses innovations biotechnologiques, la société a pour ambition de contribuer à produire autrement, sans pétrole, des produits de grande consommation pour répondre aux enjeux environnementaux et aux nouvelles attentes sociétales des consommateurs.
L’innovation repose sur 70 collaborateurs de compétences complémentaires permettant de maitriser l’ensemble des étapes de développement des procédés : de l’optimisation d’une souche en laboratoires à la production d’échantillons à l’échelle pilote.
METabolic Explorer (ISIN : FR0004177046), basée sur le Biopôle Clermont Limagne, à la périphérie de Clermont-Ferrand, est cotée sur Euronext à Paris (Compartiment C, METEX) et fait partie de l’indice CAC Small.

 

A propos de Total Développement Régional - http://www.developpement-regional.t... 
Le Groupe TOTAL contribue, en partenariat avec les acteurs socio-économiques locaux, au dynamisme des régions où il intervient et au travers son entité Total Développement Régional (TDR).
Il mène en particulier des actions de reconversion industrielle visant à dynamiser et diversifier les activités économiques et industrielles dans les bassins d’emplois dans lesquels le Groupe se réorganise.

 

 


2 produits pour 3 marchés à fort potentiel

METabolic EXplorer a élaboré un seul et unique procédé permettant de développer deux produits, l’acide butyrique naturel et le 1,3 propanediol non OGM. 
La compétitivité de cette double technologie avec deux produits attractifs est démontrée même avec une capacité de production 10 fois inférieure au concurrent. Grâce à ce procédé, la société ambitionne d’être présente sur trois marchés à fort potentiel et des marchés de niche à haute valeur ajoutée.

Marché 1 : L’acide butyrique naturel, une nouvelle molécule star dans la nutrition animale
Un nombre considérable d’études scientifiques démontrent les bénéfices de l’acide butyrique en tant que :
 Additif alimentaire pour la santé et la croissance utilisé tel quel ou transformé (encapsulation, sels)
 Substitut efficace aux antibiotiques grâce aux propriétés métaboliques
L’acide butyrique de METabolic EXplorer dispose de qualités nutritionnelles démontrées.
Cession de L-Méthionine (novembre 2016) :
La L-Méthionine, additif star dans la nutrition animale, développée par METabolic EXplorer est une alternative 100% naturelle à la méthionine pétrochimique avec une performance nutritionnelle supérieure de 35%.
La vente à Evonik est à la fois un accord technologique (cession de l’ensemble des technologies : brevets, procédés industriels, études d’ingénierie…) et financier (40 M€ pour les brevets, les souches essentielles de production, le procédé et la marque inoLa™ et 5 M€ pour un contrat de prestation de services et d’assistance technique).

Marché 2 : Le PDO METabolic EXplorer non OGM est un ingrédient pour les cosmétiques naturels et durables :
 Au pouvoir conservateur, bactériostatique pouvant se substituer aux molécules controversées telles que les parabènes, formaldéhydes et halogénés
 Multi-fonctionnel : humectant, solvant, émollient et pouvant remplacer le propylène glycol, le butylène glycol…
Marché 3 : Le PDO METabolic EXplorer pour textiles et polymères (PTT) est un substitut au nylon et autres polyesters :
 De nombreuses propriétés : aptitude à la teinture, élasticité, douceur et résistance aux tâches
 Une demande croissante (entre 2015 et 2020 : +15 à 20 %)
«  Ce procédé change la donne. Il permet d’adresser plusieurs marchés à forte croissance comme le marché de l’acide butyrique qui répond, pour la nutrition animale, à la substitution des antibiotiques de croissance désormais interdits en Europe et aux Etats-Unis  » déclare Benjamin Gonzalez, Fondateur, Président Directeur Général de METabolic EXplorer.

 

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

UN EMPLOI ?

Suivez-nous