logo puissance 2d

Nature
11/09/2017

Nature... et culture au programme des Journées du patrimoine, les 16 et 17 septembre

On ne présente plus les Journées européennes du Patrimoine, rendez-vous annuel incontournable auprès du grand public. Elles sont l’occasion pour des millions de Français de découvrir ou redécouvrir des lieux parfois habituellement ouverts, et d’autres qui le sont de manière exceptionnelle. Mais le patrimoine ne se limite pas qu’aux monuments. La région dispose de sites naturels de grand intérêt qui méritent qu’on s’y intéresse particulièrement, à une période où l’ « été indien » possède mille charmes...

niLe SOL est un patrimoine de l’Huma

Le Conservatoire d’espaces naturels Centre-Val de Loire organise une dizaine de sorties dans ce cadre, réparties dans les six départements de la région Centre-Val de Loire.

A noter que pour la seconde année, la Fondation pour la nature et pour l’homme s’associe à ce week-end pour zoomer sur les sites naturels avec l’opération « J’agis pour mon patrimoine naturel », partenaire du réseau national des Conservatoires. De quoi agir en plus de découvrir !

 

Une sélection d’animations Nature

Samedi 16 septembre

9 heures : « Chantier nature » aux Caves du Tranger (Indre).
Outre un rôle majeur pour l’hivernage des chiroptères, les Caves de Palluau et du Tranger ont une responsabilité fondamentale pour trois espèces : le Murin à oreilles échancrées, le Grand Rhinolophe et le Rhinolophe euryale. Le chantier que nous vous proposons consistera à enlever un gros volume de bâches plastiques appliquées sur les murs et plafonds de la cave ainsi qu’à nettoyer les graffitis.
+ d’infos


14 heures : « Dans les coulisses d’un site préservé » sur l’Étang de Beaumont à Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher).
Venez-vous informer sur le fonctionnement de l’étang et sa gestion par le Conservatoire. Saisissez l’occasion pour découvrir les oiseaux migrateurs qui profitent des niveaux bas de l’étang.
+ d’infos


14 heures : « Oiseaux et fleurs, les Marais dans toute leur splendeur » aux Marais de Donnemain-Saint-Mamès (Eure-et-Loir).
Sur la rivière Conie, près de sa confluence avec le Loir, s’étendent des rives marécageuses, domaine de la nature. Venez écouter le chant des oiseaux, gardiens des lieux, et admirer les couleurs des plantes, véritables tableaux vivants.
+ d’infos


14 h 30 : « Oiseaux, insectes et compagnie sur les Sablons » sur les Sablons de Corquoy à Corquoy (Cher).
À l’arrivée de l’automne, la nature change, et c’est pour découvrir ce nouveau visage des Sablons de Corquoy que nous prendrons le temps d’observer oiseaux, insectes et compagnie animant encore les lieux en ce mois de septembre.
+ d’infos

20 heures : « Les belles exotiques des bords de Loire » sur la Réserve naturelle du Val de Loire à Tracy-sur-Loire (Nièvre). Originaires d’Amérique du Nord, le Solidage glabre et la Bernache du Canada ont été introduits notamment à des fins ornementales au XVIIIe et XXe siècles.
Aujourd’hui, le plumage contrasté des bernaches enchantent les promeneurs et les larges panicules de fleurs jaunes des solidages sont appréciés pour leur qualité mellifère. Mais ces belles exotiques font-elles réellement partie du patrimoine naturel ligérien ?

+ d’infos



Dimanche 17 septembre 

9 heures : « Nature et légende sur la réserve naturelle du Bois des Roches », à Pouligny-Saint-Pierre (Indre).
Venez découvrir cette réserve naturelle régionale, sa faune et sa flore en cette fin d’été ainsi que le paysage exceptionnel qu’elle offre sur la vallée de la Creuse.
Marie Rousseau, conteuse blancoise, nous accompagnera pour nous faire voyager dans les contes et légendes liés à ce mystérieux plateau calcaire. Un verre de l’amitié clôturera cette balade.
+ d’infos


14 heures : « Pelouses et forêts alluviales, la Plaine de l’Ormette se dévoile », à Saint-Gondon (Loiret).
Préservée depuis 2011, grâce au retour du pâturage notamment, la Plaine de l’Ormette renferme une biodiversité d’exception. Dans le cadre des Journées du patrimoine, venez découvrir les richesses naturelles et culturelles de ces prairies et forêts ligériennes.
+ d’infos

 



Les musées, les monuments, mais aussi la nature !

La Fondation pour la Nature & l’Homme s’engage au côté de centaines d’associations pour proposer des activités utiles et ludiques pour toutes et tous.Alors que, d’ordinaire, sont ouvertes les portes de hauts lieux de la culture ou de l’histoire lors des Journées européennes du patrimoine, la Fondation pour la Nature & l’Homme choisit d’ouvrir les portes du patrimoine naturel pour la deuxième année consécutive, grâce à l’opération J’agis pour mon patrimoine naturel.


En mettant l’honneur le bénévolat nature, il ne s’agira pas d’être simplement spectateur mais aussi d’être acteur de ce patrimoine. Grâce au site jagispourlanature.org, la Fondation met toute l’année en lien plus de 350 structures en France avec des citoyens de tous âges qui veulent œuvrer pour la préservation de la nature.

Sensibiliser, alerter, aménager, observer, protéger, ramasser : autant de possibilités offertes les 16 et 17 septembre prochains grâce à la participation de nombreuses associations, de gestionnaires de la nature ou de collectivités.
Entre chantiers de préservation, chantiers nature, nettoyage de site ou observation d’espèces, les activités ne requièrent aucune compétence, permettant à toute la famille d’y participer.

Seuls l’envie de s’informer et d’être utile suffisent !

http://www.jagispourlanature.org 

 

 

-> Pour en savoir plus sur le Journées européennes du patrimoine : retrouvez l’ensemble des informations sur le site reseau-cen.org

-> Le programme officiel en région (DRAC Centre-Val de Loire)

-> Toutes les animations proposées par le Conservatoire d’espaces naturels Centre-Val de Loire

 

 

 Focus

Du Nil à la Loire, expo à Orléans. Samedi 16 septembre à 11heures, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, a lieu le vernissage de l’exposition « Du Nil à la Loire. La collection égyptienne des musées d’Orléans », à l’Hôtel Cabu, musée d’Histoire et d’Archéologie à Orléans.

Visite commentée des réserves de zoologie au muséum de Bourges. Animation proposée dans le cadre des "Journées européennes du patrimoine". Présentation des protocoles de conservation et de restauration des collections naturalisées, classification et étude scientifique, conservation de spécimens rares ou d’espèces disparues...
Samedi 16 et le dimanche 17 septembre
à 11h, 15h et 16h30 au muséum de Bourges.
-> En savoir plus

 

A la Préfecture de la région Centre-Val de Loire : la jeunesse au coeur de la 34 ème édition des JDP. A l’occasion des Journées européennes du patrimoine, la préfecture de la région Centre-Val de Loire et du Loiret ouvre ses portes au public les samedi 16 et dimanche 17 septembre.
5 visites libres ont lieu chaque jour, par groupe de 25 personnes, aux horaires suivants : 10 h, 11h et 14h, 15h,16h.
Les journées européennes du patrimoine sont placées cette année sur le thème de la Jeunesse. Cette édition est tournée vers le jeune public et sa sensibilisation au Patrimoine, à l’histoire de la Nation et à l’histoire de l’Art, ou encore aux métiers du patrimoine, dans le cadre de l’apprentissage et de la formation.
La préfecture a fait le choix de mettre en lumière, à cette occasion, le compagnonnage, pour sa transmission du savoir.
Aussi, dans le cadre de ces journées, une exposition d’oeuvres et maquettes réalisées par des élèves de CFA et des compagnons du Tour de France se tiendra dans la galerie d’honneur, en présence de compagnons qui pourront apporter au public toute information sur leur quotidien et les œuvres exposées.

Visite libre des salons de réception, exposition d’ouvrages compagnonniques, animation pour le jeune public seront accessibles au visiteurs, comme habituellement selon les conditions de visites suivantes :
 Inscription préalable obligatoire dès le lundi 4 septembre 2017, par téléphone uniquement auprès du bureau d’accueil de la préfecture : tél. 02.38.81.40.38./40.39

 Se présenter 1/4 d’heure avant la visite. Une pièce d’identité sera exigée à l’entrée.
 Les sacs à dos, sacs de sports et autres bagages ne seront pas acceptés dans les locaux.
 Toute personne ne respectant pas ces consignes ne sera pas acceptée dans l’enceinte des bâtiments.

Retrouvez le programme complet de ces journées sur
www.loiret.gouv.fr

En revanche, en raison des travaux de rénovation de ses salons de réception, la préfecture d’Indre-et-Loire n’ouvrira pas ses portes cette année à l’occasion des journées européennes du patrimoine.

 

Le sol, un patrimoine pour l’agriculture durable

Du 15 au 17 septembre, à l’occasion des Journées du Patrimoine, l’APAD (Association pour la Promotion d’une Agriculture Durable) ouvre ses fermes au grand public pour présenter les enjeux de préserver les sols, de développer de nouvelles façons de produire tout en protégeant l’environnement. 
Pour les 500 agriculteurs de l’APAD, une autre agriculture est possible, basée sur l’arrêt total du travail du sol (plus de labour), la diversité des cultures et la couverture permanente du sol.
Lors des journées du Patrimoine Sol, l’APAD invite le grand public, la société civile, les élus locaux à rencontrer des agricultrices et agriculteurs passionnés par leur métier, à découvrir l’Agriculture de Conservation des Sols.
Dans la lignée des Etats Généraux de l’Alimentation, l’APAD renoue le dialogue entre les agriculteurs et les consommateurs, pour une agriculture française et européenne respectueuse de l’environnement et productive !


Les exploitations à découvrir

Visites de parcelles agricoles, conférences-débats, projection de films, randonnées pédagogiques, dégustation de produits…,

-> Cliquez pour choisir votre lieu de visite

 

 

7 sites départementaux du Loiret ouvrent leurs portes
Les 16 et 17 septembre 2017, dans le cadre des 34e journées européennes du patrimoine, le Département du Loiret invite le public à (re)découvrir les châteaux de Chamerolles, Sully-sur-Loire et le château-musée de Gien, le Musée de Lorris, les Archives départementales, la Médiathèque départementale et l’Hôtel du Département.

Les Archives départementales du Loiret proposent au public des visites libres et gratuites du cloître du Couvent des Minimes (couvent construit au XVIIe siècle où les Archives sont installées) et de l’exposition « Être enfant dans le Loiret, 1830-1939 ».
Cette exposition traite de l’école de la République, du travail des enfants (à la campagne ou à l’usine) et des progrès de la médecine.
Durant des visites guidées, les usagers découvriront les coulisses des archives : présentation des missions, visite de l’atelier de reliure et des magasins.
Le service éducatif des Archives proposera également des ateliers pour petits et grands : observation des documents médiévaux, fabrication d’un sceau ou initiation à la calligraphie.

Le samedi après-midi, les archéologues du service Archéologie préventive du Loiret présenteront des jeux créés pour les enfants (à partir de 7 ans).
L’objectif est de leur faire découvrir la relation entre l’homme et l’animal de la Préhistoire à nos jours (élevage, alimentation, artisanat…).
Sans réservation préalable.

Au château de Sully-sur-Loire, les visiteurs découvriront la demeure de Maximilien de Béthune, plus connu sous le nom de duc de Sully, célèbre ministre d’Henri IV et l’histoire de cette famille qui fut propriétaire du château pendant près de quatre siècles.
Un spectacle théâtral et musical est proposé afin de plonger petits et grands au coeur de l’histoire du château.
En septembre, découvrez une exposition photographique autour des jardins en région Centre-Val de Loire.
Nouveauté : l’appli GéoMOTifs et téléchargeable gratuitement. Ce service permet de visiter le château de manière inédite ! Les visiteurs joueront avec les décors du château.


À l’emplacement d’une ancienne forteresse médiévale, le château de Chamerolles invite le public à découvrir l’univers de la toilette et des senteurs du 16e siècle à nos jours, au travers d’intérieurs meublés, d’objets et de flacons. Les visiteurs pourront également flâner dans les jardins Renaissance, lieu de promenades et de rêveries.

Le château-musée de Gien invite à la découverte de l’art de la fauconnerie, classé au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité depuis 2010.
Michel Vullin, fauconnier exerçant sa passion en Eure-et-Loir (où il a établi son élevage depuis 1998), présentera, lors de démonstrations de vol, les différentes techniques de chasse ainsi que les oiseaux utilisés (aigle royal, un autour des palombes, des buses, des faucons mais aussi des chouettes effraies).

Le musée départemental de la Résistance et de la Déportation de Lorris propose des visites guidées gratuites des collections permanentes en écho au thème national « la jeunesse ». L’exposition estivale « Levés avant le jour, les Brigades internationales, de la guerre d’Espagne à la Résistance » sera également visible gratuitement (rétrospective conçue par les Amis des combattants de l’Espagne Républicaine (ACER) et par l’ONACVG).


La Médiathèque départementale du Loiret organise des visites guidées gratuites d’une heure par groupe de 8 personnes pour faire découvrir les trésors des collections de la Médiathèque ainsi que des malles thématiques sur le thème de la jeunesse comportant des supports audio, DVD et autre matériel d’exposition.

L’Hôtel du Département ouvre également ses portes. Ainsi, les visiteurs découvriront l’hémicycle (salle des séances en forme de demi-cercle) et les compétences du Département. Visite guidées gratuites par groupe de 20 personnes.

Informations pratiques

- Samedi 16 et dimanche 17 septembre 2017
Archives départementales
Couvent des Minimes 6, rue d’Illiers à Orléans.
Ouvert de 14 h à 18 h. Visites guidées gratuites des coulisses des Archives à 14 h 15, 15 h 15, 16 h 15, 17 h 15 (sur inscription). Visites libres du cloître des Minimes. Ateliers à 16 h le samedi et 15 h le dimanche (groupes de 15 personnes, inscription conseillée). Renseignements et inscriptions au 02.36.99.25.00 ou sur dad@loiret.fr – www.archives-loiret.fr

Château de Sully-sur-Loire
Chemin de la salle Verte à Sully-sur-Loire.
Spectacle théâtral et musical à 18 h 30 le samedi et dimanche. Visite libre. Tarif réduit « Journées du Patrimoine » : 5 €.
Ouvert de 10 h à 18 h.
Renseignements au 02.38.36.36.86 — www.chateausully.fr

Château de Chamerolles
Route de Gallerand à Chilleurs-aux-Bois. Visite libre. Tarif réduit « Journées du Patrimoine » : 5 €. Ouvert de 10 h à 18 h. Renseignements au 02 38 39 84 66 — www.chateauchamerolles.fr

Château-musée de Gien
1 place du Château à Gien.
Visite libre. Tarif réduit « Journées du Patrimoine » : 5 €.
Démonstrations de l’art de la fauconnerie à 14 h 30 et 16 h le samedi et à 10 h 30, 14 h 30 et 16 h le dimanche (sous réserve de conditions climatiques favorables).
Ouvert de 10 h à 18 h.
Renseignements au 02 38 67 69 69 — www.chateaumuseegien.fr

Musée départemental de la Résistance et de la Déportation de Lorris
Esplanade Charles de Gaulle à Lorris
Le musée est ouvert de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h.
Visites guidées gratuites des collections permanentes à 10 h 30, 15 h et 16 h 30.
Renseignements et réservations au 02 38 94 84 19 – www.museelorris.fr

Médiathèque départementale du Loiret
Situé à l’Angle de l’avenue du Parc floral et de la rue de Châteauroux à Orléans la source.
Ouvert de 14 h à 18 h. http://mediatheques.loiret.fr

Hôtel du Département
15 rue Eugene Vignat à Orléans. Le site est ouvert de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h.
Visites gratuites de la salle des délibérations et d’une salle de commission à 10 h 30, 11 h 30, 14 h 30, 15 h 30 et 1 6h 30.
Les inscriptions se feront dès l’arrivée du public à la borne d’accueil – www.loiret.fr.

 

 

 

 

 

Cinéma de plein air à la Cale de Radoub à Toulouse au bénéfice de la replantation du canal du Midi

Dans le cadre des Journées du Patrimoine les 16 et 17 septembre prochains, la Mission Mécénat de Voies navigables de France organise deux projections de cinéma de plein air à la Cale de Radoub à Toulouse.
Afin de sensibiliser le grand public à la sauvegarde du canal du Midi, la Mission Mécénat de Voies navigables de France, en partenariat avec Cinéfol 31 et la Mairie de Toulouse, organise deux projections de cinéma de plein air à la Cale de Radoub lors des journées du patrimoine dont l’intégralité de la billetterie sera reversée au profit du projet de replantation des berges du canal du Midi.

> Le 16 septembre à 21H sera projeté le film d’animation franco-belgo-japonais écrit et réalisé par Michaël Dudok de Wit en 2016, intitulé « La Tortue Rouge ».
Le film, qui relate l’histoire d’un homme naufragé sur une île déserte où il rencontre une mystérieuse tortue rouge qui se change en femme, a reçu un très bon accueil de la part des critiques et a reçu le prix spécial « Un certain regard » au Festival de Cannes 2016. Un homme, seul, face aux puissances mystérieuses de la nature. Voilà l’idée, toute simple, du premier long-métrage de Michael Dudok de Wit.
Agé de 63 ans, ce cinéaste d’animation néerlandais, dont le style, radicalement épuré fait depuis des années l’objet d’un culte fervent, ne s’était jamais aventuré, jusqu’à présent, au-delà des limites du format court.
Pour qu’il saute le pas, il aura fallu l’intervention d’Isao Takahata, réalisateur de chefs-d’œuvre comme « Le Tombeau des lucioles » ou « Le Conte de la princesse Kaguya » et cofondateur, avec Hayao Miyazaki, du studio Ghibli.

> Le 17 septembre à 21H
le public pourra visionner le film documentaire de Cyril Dion et Mélanie Laurent, intitulé « Demain » : suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion, ancien directeur de Colibris, et l’actrice et réalisatrice Mélanie Laurent sont partis avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l’éviter. Durant leur voyage, ils ont rencontré les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation.

Le site de « la Cale de Radoub » est un lieu un peu secret de Toulouse, l’un des plus étranges de la ville rose.
Situés au 65, allées de Demoiselles, ce bassin et ses quatre cales accueillent depuis le 19ème siècle les bateaux du canal du Midi qui ont besoin d’être réparés. En 1850, le port de Toulouse connaît une activité intense.
Nombreuses sont les péniches qui transportent les céréales transitant par la Halle aux grains et le port croule sous les chantiers navals. Pour le désengorger, on décide donc de construire 4 cales et des ateliers en haut des allées des Demoiselles.
Les cales de radoub ne sont pas ouvertes au public, à l’exception des journées du patrimoine. Mais ce lieu symbolique de l’activité fluviale de Toulouse mérite la curiosité. Il est unique sur le canal du Midi, de Sète à Bordeaux.

Pour réserver :

Mission Mécénat de Voies navigables de France Kim Leforestier ou Alice Savatier 05 61 36 24 56 7 € tarif plein 5 € tarif réduit demandeurs d’emploi et - de 26 ans Cale de Radoub 65, allées des Demoiselles 31000 Toulouse
L’intégralité de la billetterie sera reversée au projet de replantation du canal du Midi

A propos de Voies Navigables de France : www.vnf.fr

 

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

Suivez-nous