atouts
07/07/2012

Des lycéens tourangeaux innovent dans la maîtrise d’un ballon-sonde solaire

Alix, Clément et Julian, élèves au Lycée Vaucanson (Tours), ont décroché une médaille d’argent à un concours aux Etats-Unis pour avoir imaginé et réalisé un ballon solaire innovant…

Depuis que trois élèves du lycée Vaucanson de Tours ont obtenu en mai 2012 la médaille d’argent au concours ISWEEP (international sustainable world energy, environment, engeenering, project) pour leur invention qui permet de contrôler la course d’un ballon-sonde solaire, les demandes de démonstration se multiplient. C’était le cas ces jours derniers à l’école maternelle Henri-Dès de Notre Dame d’Oé, et l’école des Moulins de Chouzé-sur-Loire.

"Cette invention primée, c’est un circuit électronique qui permet de couper une des ficelles à laquelle le ballon est relié, à une altitude enregistrée au préalable", explique Emmanuel Thibault, leur professeur de physique-chimie au lycée Vaucanson de Tours. Le ballon redescend ensuite avec un parachute. Cette invention a valu aux élèves la médaille d’argent du concours qui s’est tenu à Houston (Texas, Etats-Unis).

Intervention à l’école Maternel Henri Dès de Notre Dame d’Oé. Photo : Vol de Teddy Bear, la mascotte de l’école qui a travaillé sur le thème du voyage

Intervention à l’école des moulins à Chouzé sur Loire (ci-dessus et ci-dessous).

Les médaillés d’argent au concours I-SWEEEP, de gauche à droite : Julian, Clément et Alix avec leur professeur, Emmanuel Thibault.

 

400 projets ont été présentés au concours ISWEEP par des élèves du monde entier âgés entre 14 et 20 ans, soit 2.000 participants. Les jeunes tourangeaux et leur professeur ont passé six jours sur place, accueillis par une journaliste américaine. Ils ont ainsi pu perfectionner leur aisance de la langue, qui faisait partie des critères pris en compte par le jury, avec la pertinence du sujet et l’originalité de la présentation. Les Tourangeaux ont notamment bénéficié du financement de la Région Centre (75%) et du conseil général d’Indre-et-Loire.

Grâce à l’enseignement d’exploration "Méthodes et pratiques scientifiques"

Mais comment ont-ils été amenés à participer à ce concours ? "Nous avions été repérés lors d’un concours européen, E6, auquel nous avions participé il y a quatre ans à Copenhague", explique Emmanuel Thibault. Évidemment, ce n’étaient pas les mêmes élèves. Mais ce jeune prof de physique-chimie n’en est pas à son coup d’essai. Après avoir fait ses « classes » au lycée Rotrou de Dreux (Eure-et-Loir) ce Tourangeau d’origine a été nommé au lycée Vaucanson il y a six ans. Et c’est dans le cadre d’un enseignement d’exploration sur les « méthodes et pratiques scientifiques », en classes de 2et de 1 ère, qu’il les amène à chercher et trouver. C’est ainsi que le lycée a déjà obtenu des prix pour un ballon solaire équipé d’un GPS de façon à pouvoir le suivre.

Cette année, ce sont 21 élèves, répartis par groupes de 3, qui se sont appropriés plusieurs thèmes afin de trouver des solutions.
Une des problématiques à régler était celle de ce ballon solaire qui ne cesse de prendre de l’altitude sous l’effet du soleil.

Jusqu’à 16.000 m d’altitude

Emmanuel Thibault explique le principe : le ballon-sonde fonctionne comme une montgolfière. À cette différence que le ballon n’est pas gonflé à la chaleur d’une flamme mais grâce à l’enveloppe du ballon qui représente à elle seul un capteur solaire. En fait, il s’agit tout simplement d’une enveloppe en polyéthylène noir. Le noir absorbe les rayonnements solaires et restitue la chaleur à l’intérieur du ballon qui reste ainsi gonflé… tant qu’il y a du rayonnement. En période d’ensoleillement intense, le ballon est déjà monté jusqu’à 16.000 m d’altitude où il a fini par stagner.
 
Patrice Dézallé
 
Tout est parfaitement restitué et résumé dans une vidéo mise en ligne sur Youtube. Elle a été réalisée dans le cadre du concours CGénial 2012 pour le projet "Objectif Tourne-Sol" mené par les 3 élèves du Lycée Vaucanson de Tours (Alix Cayla, Clément Foullon et Julian Guinard) dans le cadre de l’enseignement d’exploration MPS suivi en 2de et poursuivi en TPE en 1S. La problématique était : Comment écourter le vol d’un ballon solaire en toute sécurité ?

 

 

 Lien vers le blog des élèves : http://www.vaucanson.org/Accueil/index.php?option=com_content&view=section&id=12&Itemid=69

La page des usa : http://www.vaucanson.org/Accueil/index.php?option=com_content&view=section&id=12&Itemid=69

La page des articles : http://www.vaucanson.org/Accueil/index.php?option=com_content&view=article&id=309&Itemid=79
cordialement

Répondre à cet article


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
Recopiez le code

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
PARTICIPEZ

Ce site Puissance2D est aussi le vôtre.

> Annoncez une manifestation
> Transmettez vos communiqués de presse
> Envoyez vos photos, vidéos, enregistrements                                  (avec vos coordonnées et une autorisation de publication)
> Proposez votre blog spécialisé ou votre newsletter

envoi@puissance2d.fr

LE KIOSQUE




BIEN ETRE ET SANTE
Centre Stress Info