atouts
18/06/2012
CONFERENCE

"L’analyse géochimique et minéralogique de matériaux analogues de Mars..."

Nicolas Bost soutiendra sa thèse intitulée "L’analyse géochimique et minéralogique de matériaux analogues de Mars et la création de l’International Space Analogue Rock Store." ce jeudi 21 juin à 10heures à l'amphithéâtre Charles Sadron du campus CNRS.

Nicolas Bost soutiendra sa thèse intitulée "L’analyse géochimique et minéralogique de matériaux analogues de Mars et la création de l’International Space Analogue Rock Store."
L’objectif de la thèse est de créer une collection de roches et minéraux analogues pour calibrer et tester les futurs (et existants) instruments de vol, en accord avec la géologie de Mars afin de préparer les futures missions in situ (MSL-2011 et ExoMars-2018).

Les échantillons sont caractérisés avec des instruments de laboratoire (microscope, Raman, IR, DRX, MEB, microsonde électronique, et ICP-MS), mais aussi avec des instruments de vol en développement (Mössbauer MIMOS II, les spectromètres ExoMars Raman et IR (MicroOmega)).

L’ensemble des échantillons sont décrits sur une base de données en ligne à l’adresse : www.isar.cnrs-orleans.fr. Une partie de cette thèse est dédiée au développement d’un instrument de cathodoluminescence, qui peut être adapté au spatial.

L’étude des processus d’altération des basaltes sur Terre montrant des similarités avec les processus de surface et de subsurface présents sur Mars, permet d’aider à mieux comprendre et interpréter les objets sur Mars. Pour cela, et pour compléter la collection, des basaltes altérés dans des conditions hydrothermales et acides ont été collectés dans la mine de Skouriotissa à Chypre. L’évolution minéralogique des basaltes à travers les différents faciès d’altération a été étudiée.

Parce que les basaltes terrestres sont plus pauvres en Fe et Mg que les basaltes martiens, deux basaltes artificiels ont été synthétisés. Ces deux échantillons sont différents en terme de refroidissement ( 110°C/h et trempé). On note que le basalte refroidi lentement montre des textures spinifex similaires aux komatiites. Si ce type de basalte est présent sur Mars, et altéré en présence d’eau, ceci peut avoir d’importantes implications exobiologiques.

Ce jeudi 21 juin à 10heures à l’amphithéâtre Charles Sadron du campus CNRS à Orléans.

Répondre à cet article


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
Recopiez le code

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
PARTICIPEZ

Ce site Puissance2D est aussi le vôtre.

> Annoncez une manifestation
> Transmettez vos communiqués de presse
> Envoyez vos photos, vidéos, enregistrements                                  (avec vos coordonnées et une autorisation de publication)
> Proposez votre blog spécialisé ou votre newsletter

envoi@puissance2d.fr

LE KIOSQUE




BIEN ETRE ET SANTE
Centre Stress Info