La Région Centre exige de la SNCF un service de qualité
16/04/2014
La nouvelle convention pour l’exploitation des TER (trains express régionaux) pour la période (...) Décarboner les livraisons urbaines : l’agglo de Tour(s)Plus y pense
15/04/2014
Les villes de Tours et Joué-lès-Tours sont invitées à mettre en place des expérimentations dans le (...) Conférence gesticulée autour de la ruralité, le 16 avril à Saint-Jean-de-Braye (Loiret)
15/04/2014
A mi-chemin entre ville et campagne, les habitants de l'agglomération Orléanaise seront (...) Le futur schéma de cohérence écologique de la région Centre en débat cette semaine
13/04/2014
La séance plénière du CESER (Conseil économique, social et environnemental) de la région Centre se (...) Marc Vergnet, un grand témoin de la création d’entreprise
07/04/2014
"Homme symbolique de l’innovation et de l’entrepreneuriat", selon le mot d’Anne-Marie Jolly, (...) Construction Paille en région Centre : une journée de formation ce mardi 8 avril
04/04/2014
Un colloque éoconstruction Paille, Formation Régionale à la Construction Paille a lieu ce mardi 8 (...) "Parité : à bas les masques", avec le Centre des Jeunes dirigeants, le 15 avril
04/04/2014
Le CJD Berry (centre des jeunes dirigeants) a initié un mouvement de réflexion des entrepreneurs (...) Energie et climat : "the big conference" par des étudiants de Polytech Orléans
03/04/2014
Charlie Pasquet (électronique-optique), Louafi Abderrahim et Basma Iramdane (génie civil) et (...) Tourisme et handicap les 5 et 6 avril : des actions spécifiques en région Centre
03/04/2014
Les Journées Nationales Tourisme & Handicap, organisées par l’Association Tourisme & (...) Tourisme : l’UNAT Centre prépare un menu savoureux
01/04/2014
Le 5e Rendez-vous du Tourisme pour tous a accueilli vendredi dernier près de 60 personnes à (...)
EXPOSITIONS

>> Zoom sur la mare, expo photo jusqu'au 4 mai au muséum d'Orléans

>> Le verre à coeur, 10 ans de sculptures en verre de Natacha Mondon et Eric Pierre, Musée du verre de Dordives (Loiret), jusqu'au 18 mai 2014

>> "Les animaux et la Grande Guerre", jusqu'au 28 septembre à Bourges

>> Cannelle et saphir, le voyage oriental des épices et des gemmes,
jusqu'au 31 août 2014, au Muséum d'Orléans

REGION CENTRE

LA GOMMETTE VERTE

Acteurs
21/06/2012

C’est le printemps pour le Schéma Climat, Air, Energies validé par la région Centre

Après un long travail d’élaboration dans la concertation, comme l'ont souligné François Bonneau, président du conseil régional, et Michel Camux, préfet de la région Centre, Gilles Deguet présente ce jeudi 22 juin le Schéma régional Climat, Air, Energies (SRCAE), pour la première fois devant les élus régionaux. Le schéma régional éolien constitue une annexe de ce SRCAE (pages 270 à 330). Ce schéma éolien est le seul opposable. Mais le préfet relativise la portée de cet qualité prescriptive de ce schéma éolien. Le SRCAE a été adopté à la majorité.

"N’attribuons pas au schéma régional éolien des contraintes ou des vertus qu’il n’a pas", souligne le préfet Michel Camux ce jeudi 21 juin au cours de la session du conseil régional à Orléans, à l’occasion du débat sur le Schéma régional Climat, Air, Energies, présenté par Gilles Deguet.

La région Centre est la deuxième de France, après la Picardie, à valider en ce jour symbolique du printemps, son Schéma régional Climat, Air, Energies (voir les votes à la fin de l’article).

Si le schéma n’avait pas été adopté, il aurait été considéré comme inexistant (malgré un document de quelque 300 pages), explique le rapporteur Gilles Deguet, en réponse à une question. Il n’y aurait pas de clause de rattrapage. Et pour le schéma éolien, présenté en annexe, l’Etat aurait pu reprendre la main pour le valider, sans l’avis du conseil régional, confirme le préfet Michel Camux.

"Je pense que nous sommes au début d’une révolution. Des ateliers sont d’ores et déjà prévus pour remettre des articulations dans ce Plan Climat", se réjouit Gilles Deguet, vice-président et principal pilote du travail préalable.
En réponse à ces remarques, il considère que "Ce qui est inéluctable c’est que nous aurons au moins une augmentation de 2° d’ici la fin du siècle. Ce qui n’est pas inéluctable c’est que nous faisions en sorte de ne pas arriver à une augmentation de 6°. Les effets du réchauffement sont déjà visibles et ont déjà des conséquences sur les agriculteurs et sur la biodiversité".

Il va falloir communiquer pour mieux faire comprendre le schéma et ses enjeux

Le préfet Michel Camux se dit persuadé que "Nous aurons un exercice obligé de communication pour valoriser la dimension pédagogique du document et faire comprendre ce que nous avons voulu écrire". Ce que confirme François Bonneau, président de la Région Centre.

"C’est le schéma d’un très grand nombre d’acteurs de la Région, du fait des nombreuses consultations de grande densité, et pas seulement le schéma de la Région et de l’Etat. J’insiste sur le fait que ce schéma est global, incitatif, et qu’il représente un outil d’accompagnement des acteurs, avec en annexe un schéma éolien qui est prescriptif", rappelle François Bonneau.

Le schéma interroge sur nos modèles de production et de consommation

"Les intentions générales sont insuffisantes. Il faut interroger nos modèles de production et de consommation. Comment on se déplace, comment on se chauffe, quels rapports nous avons avec les énergies et avec les déplacements ? Ça intéresse les problématiques de développement industriel dans le respect du cadre environnemental.
"Je suis heureux que nous soyons l’une des premières régions à traduire dans ce document, un document à haute valeur scientifique et intellectuelle, nos orientations stratégiques.

Le préfet de la région, Michel Camux, confirme le travail intensif qui a prévalu. Pour lui, l’objet de ce schéma régional est de "mettre en place une société énergétiquement plus sobre ; de développer et d’utiliser des énergies renouvelables dans le but d’adapter notre société (déplacements, loisirs, économie) à des évolutions climatiques inéluctables.

La Région se doit d’apporter sa contribution aux objectifs nationaux

Nous avons voulu faire de ce schéma un outil à la fois stratégique et opérationnel, en intégrant des problématiques de l’air, du climat, et des énergies, que nous avions jusqu’alors traité de manière distincte sans souci de cohérence.
Il y a des objectifs régionaux, à la fois qualitatifs et quantitatifs : réduction des Gaz à effet de serre, lutte contre la pollution atmosphérique, utilisation des énergies renouvelables, maîtrise de la demande énergétique, et l’adaptation qui va résulter de toutes ces adaptations aux changements climatiques".
Ce schéma va être un outil pour les acteurs locaux : "La région Centre SE DOIT d’apporter sa contribution aux objectifs nationaux en fonction de ses potentialités et de ses contraintes. Il serait erroné de croire que la région Centre puisse s’exonérer de cette contrainte et de cette responsabilité", poursuit le préfet.
Insistant sur le travail de partenariat, il admet que certains trouveront que nous n’avons pas assez pris en compte ce qu’ils avaient voulu nous dire, mais dans l’ensemble il y a eu un travail intéressant et approfondi, y compris avec le monde agricole. Cette profession a déjà fait des efforts pour intégrer la nécessité d’un développement durable dans sa production.

Patrice Dézallé

Le schéma est adopté à la majorité. Toutes les voix des groupes de la majorité (PS, Radicaux de gauche, Front de gauche, EELV) ainsi que de Thibault Coulon, non inscrit dissident de l’UPRC, valident le schéma.

Le groupe UPRC s’abstient. Hervé Novelli donne les raisons de cette abstention. "Le caractère utile de ce document ne suffit pas à entraîner notre approbation. Pour un schéma qui parle d’énergie, il manque le nucléaire. Il manque aussi une étude d’impact sur les conséquences économiques d’un tel schéma".
Le groupe Front national vote contre.

Le schéma régional éolien  : "Ne lui attribuons pas des contraintes ou des vertus qu’il n’a pas"

Le préfet de région Michel Camux apporte un commentaire destiné à calmer les réactions à l’égard du schéma régional éolien, présenté comme prescriptif et donc juridiquement opposable :

"Les observations nous ont conduit à des ajustements et à des recommandations sur des points de vigilance dans certaines zones.
Ce schéma régional éolien n’est pas un document d’urbanisme ; Il identifie des zones qui ne sont pas appelées à recevoir des projets et des zones éligibles, mais rien de plus. 
Les procédures habituelles d’enquête publique restent valides pour les projets. Ne lui attribuons pas des contraintes ou des vertus qu’il n’a pas.
Ce schéma sera évalué au fur et à mesure du temps. La loi a prévu qu’il soit révisé tous les cinq ans. Un observatoire va se réunir une première fois à l’automne pour contribuer à ce travail d’évaluation et d’ajustement".

En réponse au débat spécifique sur le schéma éolien, Gilles Deguet explique qu’"il y a eu une rupture brutale en 2008 du fait de législations très dissuasives. Une certaine insécurité s’est mise en place. C’est pour sortir de cette insécurité que nous avons voulu accélérer sur le schéma régional.
L’énergie éolienne est bien une énergie renouvelable. Mais c’est vrai que le temps de la production ne coïncide pas avec les temps de la consommation. C’est la même chose pour le nucléaire.
Le schéma éolien c’est une carte, c’est des communes, mais c’est aussi un ensemble de recommandations".

 Une synthèse des interventions effectuées dans le débat sur ce schéma régional Climat, Air, Energies, figure dans une autre page de Puissance2d.

Répondre à cet article


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
Recopiez le code

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
PARTICIPEZ

Ce site Puissance2D est aussi le vôtre.

> Annoncez une manifestation
> Transmettez vos communiqués de presse
> Envoyez vos photos, vidéos, enregistrements                                  (avec vos coordonnées et une autorisation de publication)
> Proposez votre blog spécialisé ou votre newsletter

envoi@puissance2d.fr

LE KIOSQUE
LES NEWSLETTERS

Lettre du 12 mars

 CENTRAIDER


La lettre janvier


La lettre du 1er semestre

 

BIEN ETRE ET SANTE
Centre Stress Info

 

 

 

 

 

PRATIQUE

COVOITURAGE
En France

En région Centre

 

INSTITUTIONS

La lettre de la
PREFECTURE DE REGION CENTRE

DIRECCTE CENTRE
(La Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi du Centre)

DREAL Centre
(Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement)

ADEME Centre

Région Centre

Agence de l'eau
Loire-Bretagne

 

FORMATIONS
L'agenda du site ETOILE

OBSERVATOIRES

Bref Centre:
Données mensuelles de l'emploi et des salaires en Région Centre

Envirobat Centre (Observatoire régional de la qualité environnementale du cadre bâti)

BIODIVERSITE
Humanité-biodiversité

Tout sur l'environnement

 

METEO LOCALE

LA QUALITE DE L'AIR