logo puissance 2d

Enjeux/Débats
08/09/2017

Tempête Irma : EELV déplore les conséquences dramatiques des cyclones et appelle la communauté internationale à agir pour les limiter

"Alors que l’ouragan le plus puissant jamais enregistré émonans l’Atlantique se dirige vers le nord-ouest et ne faiblit pas, les pensées d’EELV vont vers les familles des victimes, blessés et sinistrés. Coupées du monde, les îles de St Martin et St Barthélémy ont été dévastées par cet ouragan de catégorie 5.

Plus puissant qu’Harvey, qui avait déjà fait 42 morts au Texas et en Louisiane, ce cyclone devrait être suivi d’autres : Jose, avec des vents à 100 km/h, qui devrait se diriger vers les petites Antilles en fin de semaine, et Katia, qui menace la côte atlantique du Mexique.

Si Europe Écologie Les Verts félicite le gouvernement d’avoir mis en place un pont aérien et des trajets maritimes afin de venir en aide aux victimes, les écologistes rappellent la nécessité d’anticiper au mieux ces urgences et catastrophes qui risquent de s’accentuer, en raison du dérèglement climatique.

Bien que le Président de la République a promis “des moyens financiers pour répondre à cette situation, avec un fonds d’urgence mis en place et un plan national de reconstruction déployé le plus rapidement possible”, c’est en amont qu’il faut agir.

Il est urgent de limiter le réchauffement de la planète : l’érosion côtière, la contamination des terres agricoles et de l’eau potable par le sel, l’intensification des catastrophes naturelles, ainsi qu’une pluviométrie imprévisible sont déjà des effets visibles de ce réchauffement.

Effets visibles à l’échelle planétaire, comme le démontrent les inondations en Asie du Sud-Est, les plus importantes depuis 100 ans, qui ont déjà provoqué la mort de plus de 1.000 personnes.

Ces manifestations météorologiques, amplifiées par le dérèglement climatique, sont un témoin tragique des effets de nos modèles de production et consommation sur le climat.

L’aide, la solidarité et surtout, la coopération internationales sont nécessaires pour protéger les sociétés les plus vulnérables, mais aussi pour tenter d’endiguer l’intensification de ces tragédies.

Cela est possible comme le rappelle le combat d’EELV depuis des années, mais surtout vital, comme le prouvent ces catastrophes naturelles. 
A
morcer la transition énergétique et partant modifier structurellement nos systèmes de production est également une source d’emplois, ainsi que la promesse d’une planète plus saine, juste et durable."

Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux d’EELV

 

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les adresses pour consommer local

Suivez-nous