logo puissance 2d

Societe
07/08/2014

b-libre : un exemple de coworking, à Saint-Quentin-en-Yvelines

Comment rompre l'isolement lorsqu'on travaille seul, en télétravail ou éloigné des villes ? Né en 2005 à San Francisco, le concept de coworking ne cesse de faire des émules aux Etats-Unis mais aussi en Europe, notamment en Allemagne, en Italie, en Espagne... et en France ! Conquise par la vision du travail proposée par le coworking, Vana Ellis a créé b-libre en septembre 2013, un espace alliant dynamique professionnelle et convivialité, à Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines).

Rompre l’isolement

Diplômée d’un Master en Communication et Multimédia, Vana Ellis occupe pendant 25 ans un poste de responsable de marque dans une multinationale du secteur chimie.
Elle devient par la suite gérante d’une SARL en conseils stratégie de marque et solution internet auprès des TPE/PME avant de lancer son activité en tant que consultante indépendante.
Mais l’indépendance a un coût : l’isolement.

"Ces 3 années en indépendante m’ont fait ressentir la difficulté de travailler seule, de se concentrer sur son travail, de ne pas pouvoir échanger avec ses pairs... J’ai essayé d’intégrer des groupes professionnels à Paris pour retrouver ce sentiment d’appartenance, exister professionnellement mais je me sentais toujours aussi « seule »... Et intégrer une fédération de filière métier demandait des moyens financiers trop conséquents", témoigne Vana Ellis.

Elle n’abandonne pas et découvre de nouveaux lieux : des espaces de coworking.
Elle se reconnaît alors dans cette atmosphère où se mêlent chaleur humaine, entraide, dynamisme, non-jugement, ... Seulement, ces lieux sont toujours éloignés de son domicile où elle travaille, Saint-Quentin-en-Yvelines.
Pourtant, le territoire, 2e bassin économique après Paris, compte pas moins de 5.000 entreprises, dont 1.800 entreprises indépendantes.

Le circuit de la débrouillardise
Vana Ellis, confie, "La location bureau traditionnel avec bail est inaccessible dans la région. Il était temps de rentrer dans le circuit de la « débrouillardise » : petit moyen, flexibilité, qualité de vie, dépenses justes, partage, échanges et antigaspillage pour se construire une communauté de professionnels".

Son goût et sa culture du « social » font le reste. En septembre 2013, il y a bientôt un an, Vana Ellis s’associe avec un ami et crée en fonds propres b-libre.

Un espace de travail et de partage

A mi-chemin entre le bureau à domicile, le café wifi et le bureau d’affaires, l’espace blibre coworking concilie partage d’espace et mutualisation des ressources.
Ouvert aux professionnels indépendants, mais également aux entreprises, télétravailleurs, commerciaux itinérants, start-up, porteurs de projets et associations, b-libre offre une solution inédite dans les Yvelines.

Chaque vrai espace coworking a une âme qui fait sa force et sa
différenciation. "Ce sont les clients qui créent b-libre, je ne suis qu’un facilitateur mais je souhaite qu’ils y trouvent à la fois une alternative aux bureaux classiques et semi-traditionnels, un soutien à la création et à l’entreprenariat", explique Vana Ellis.

Souplesse et adaptabilité
Pour faire vivre le lieu, aider les professionnels, et en particulier les jeunes entrepreneurs, Vana sait prendre en considération tous les métiers qui rejoignent l’espace et imaginer des actions peu coûteuses.

Au coeur de b-libre, tout devient possible si l’on agit avec
professionnalisme, respect des autres et humilité. Au final, b-libre offre en plein coeur de ville de Saint-Quentin-en-Yvelines, à deux pas de toutes les commodités et sur la plus belle avenue centrale, une gamme complète de prestations d’excellent rapport qualité/prix :
•- Espace de travail open-space
•- Salles de réunion
•- Domiciliation des entreprises
•- Ateliers thématiques et pratiques b-school
•- Evènements networking : petits déjeuners b-up, brunchs b-full
•- Café et thé gratuits
•- Wifi très haut débit gratuit
•- Imprimantes et vidéo-projecteurs
•- Services complémentaires de conseil et d’accompagnement personnalisés

Pour en savoir plus : http://www.b-libre.com

 

Vana Ellis, une entrepreneure et une femme sachant partager

Si à 52 ans, Vana Ellis, mariée et maman de 2 garçons, fait le choix d’exercer son métier en « toile de fond » au profit de b-libre, c’est qu’elle a toujours eu un sens profond et une culture de l’entraide et du partage.
Animatrice de groupes bénévoles pour les personnes au chômage pour une association (qu’elle continue de soutenir) à Paris pendant 2 ans, Vana Ellis est aujourd’hui conseillère de quartier bénévole auprès des riverains de sa commune depuis 6 ans.

En parallèle à ses activités professionnelles et sociales, elle partage son temps libre entre le fitness et le body combat, le chant dans un groupe amateur Pop-Rock, et les voyages avec quelque 30 pays visités... et toujours cette même envie d’aller à la rencontre de l’autre.





 

Répondre à cet article


Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

 
Les recettes d'Emilie

Les adresses pour consommer local

Suivez-nous